aupaluk II

Les Aventures d'Aupaluk
Voile, Kitsurf et Découvertes
Aller au contenu
Mise à jour 16 juin2020 (PHOTOS page accueil-destinations)
Suivez notre position sur Marine traffic


Ce fut toute une aventure pour se rendre au bateau!
 
La Covid 19 à entrainé la  fermeture de la frontière entre les Etats unis et le Canada. De mois en mois les deux états jouent la prolongation. Mais notre bateau est encore dans le coin de Port Everglades et la période des cyclones approchant, il est temps de migrer au Nord...
Après un essai matinal  affligeant du passage de la frontière par  voie terrestre (où le douanier nous a montré le U turn- back to Canada d'un ton sarcastique), nous tentons par la voie aérienne en après-midi, et la cela a fonctionné! Continuez sur la case embarquement...Dans un avion presque plein, portant le masque comme nouvel accessoire de mode, nous y croyons à peine! Libres enfin! (au moins pour 17 jours!)



Arrivés aux Etats unis, aucune quarantaine requise (alors qu'en entrant au Canada cela le sera...) et le droit de naviguer!  Les courses sont faites, les réservoirs d'eau remplis, le plein d'essence déjà fait, nous larguons les amarres vers le large pour un 550 miles jusqu'a Wrightsville, Caroline du nord.
 
Quatre jours où vont se succéder, orages avec pluie, grains 45 kts sans pluie...une petite houle de Sud. Heureusement le gulfstream nous pousse à 2kts. La ligne de pêche reste silencieuse. Pâtes aux charançons sur le menu!

                

Entrée au petit matin dans l'Inlet de Masonboro  . Nous affectionnons ce petit coin (sauf le week-end) pour son énergie sportive, l'ambiance surf et nature. Nous y restons 4 jours, le temps de laisser passer un coup de vent et de profiter des lieux...rien ne presse.

          

       

Vers midi nous mettons les voiles pour un 350 miles. Passer le cap Hatteras, puis le pont de la Chesapeake si possible de jour mais comme on trainera à mettre le moteur ce sera raté...entrée de nuit mais au moins marée montante! Mais le Vent et courant de face(parfois 2kts) prennent vite le relais, avancer au moteur à 4kts n'est point amusant!
Un premier arrêt dans le coin de Solomons. Seuls entourés de bernaches, de balbuzards, et de kayak curieux, la nuit y sera douce.


 
Un deuxieme dans Rhode river proche de Beverly beach(Maryland)...belle place  mais à éviter le week-end!
 
Et un troisième un peu plus haut à Stilll pond, proche de la Sassafras river, charmant pour le paddle et la baignade.

Mais il est temps de remonter la Sassafras river, un 2h sur un moteur jusqu'a la bouée de Georgetown yacht basin. Dégonflage du paddle, rangement du bateau, fermeture des valves, des rideaux, du gaz, déglaçage du congélateur mais on laissera le frigo en marche avec les panneaux solaires.
L’avion est à midi demain, fini le bruit du vent et des vagues, nous allons devenir des contaminés à la liberté. Avancez sur la case quarantaine.

    


Bonnes Navigations à Tous !






Février- Mars

Ce premier épisode aux Bahamas à étonnamment été sous le signe du vent. Même la traversée Berry-Bimini sur le banc qui au changement de marée nous à obligé à  ranger les voiles l'instant d'une baignade, à tout de même continué à 8kts sous un petit 10 kts de vent travers.

 Au début de l'histoire tout à  commencé avec une bande de copains déshydratés..., 6 cannes de sirops d'érable ont été dilapidées en 10 jours pour les Tipunchs du soir ! Après les douanes aux Biminis, traversée de nuit jusqu'à Rose Island , ne perdons pas de temps!

     



Option les Exumas pour des séances de Kite sur Hawksbill , Shroud cay, et Norman cay qui a fini par un mouillage dans la baie du DC3(qui perd de plus en plus les tôles de sa cabine) le temps de laisser passer un bon coup de vent du Nord.
 Plus beaucoup de langouste dans le coin...tout le monde respecte t-il la ressource? Une pour chacun, pas plus...et tout se mange ! Même la tête!  



     

 
Après 10 jours, changement d’équipiers à la Harbour bay marina de Nassau (un restaurant très chic est maintenant ouvert mais juste deux machines à laver fonctionnent!). Marina toujours très pratique car à deux pas des magasins et prix honnête (1.50$/ft).
 
De lànous repartons au matin sur Hawksbill cay, se cacher pour trois jours. Personne pour nous embêter si ce n’est les débarquements furtifs de passagers de Gros Yacht en mal de terre.
Cette île est parfaite pour les marcheurs ! On part de la grande plage côté ouest, on traverse (à gauche à l’intersection) et un 30 min nous amène au niveau de la passe d’où l’on peut accéder au site de kite. Soit un 45 min total aller.



     



20 degrés à l'extérieur, la mer a 25....On se caille!
 
Remontée sur les Bimini avec un arrêt à l'ouest de Nassau dans Clifton bay qui malheureusement à terre croule sous les déchets.
 
A 8h du matin, la clé du moteur de droite puis de gauche réveille nos deux Yanmar de 54 ch qui aimeraient bien se rendre utile, mais le vent souffle encore ! Une remontée d’ancre,  la grand voile dévoilée sous un ris et le génois déroulé, le son des vagues et du vent reprennent le dessus.10 kts de moyenne. Les 40 NM  sont avalés en 4h.
Whale cay nous voici. Cette fois pas de pleine lune...nous n’échouerons pas. Beau spot pour continuer l'apprentissage du foil!

   

Petite marche sur Whale cay a l'ombre des pins.  
  

Et plus bas un diaporama...




AUPALUK PRODUCTIONS
Voile, Kite surf et Découvertes
Retourner au contenu